APE : L'EXCELLENCE ITALIENNE RACONTÉE À TRAVERS UN VÉHICULE DEVENU MYTHIQUE

 Torna a News
description img

1948

 

L’économie italienne se remet péniblement en route et avec elle, l'industrie, les commerces, les activités artisanales. Le transport des marchandises est alors confié à des poids-lourds provenant encore clairement du monde militaire, à de coûteux véhicules utilitaires de type automobile et à des motocyclettes de transport lourdes et lentes ; dans les villes, on croise surtout des tricycles à pédales ou des charrettes. L'observation de la réalité du quotidien et des besoins de la société donne naissance à l'Ape, un produit pensé par Enrico Piaggio et Corradino D’Ascanio. «La moto-fourgonnette « Ape » est destinée à connaître un grand succès — écrit la revue Motociclismo —. C'est une machine ultra-moderne, avec un coût et des consommations particulièrement limités, à la portée de la plus modeste des entreprises. Sa fabrication n'a pourtant pas donné lieu à de fausses économies puisqu'elle a été conçue selon des critères très rationnels, à la fois du point de vue du fonctionnement et de la construction». La première Ape de 1948 conserve toutes les caractéristiques fondamentales de la Vespa — malgré sa structure à trois roues — sauf bien évidemment sa partie avant et son moteur de 125cm3 qui avait commencé à être installé sur les scooters Piaggio en 1948 (cylindrée de 98cm3 à l'origine).

description img

D’Ascanio, le génial concepteur aéronautique, inventeur de la Vespa et de l’Ape racontait ainsi : «Il fallait combler une lacune qui existait dans le secteur des moyens de locomotion utilitaires de l'après-guerre, en plaçant sur le marché une moto-fourgonnette de petite cylindrée, avec une consommation limitée et un prix d'achat et d'entretien modeste, facile à conduire, manœuvrable même dans les embouteillages en ville et surtout adaptée, rapide et prête à effectuer les transports à domicile des marchandises achetées en magasins.». Au cours de cette phase, les premiers bénéficiaires directs ont été les commerçants de petite et moyenne taille, sachant que la publicité du véhicule à trois roues s'est tout d'abord adressée à eux : «L’Ape contribue à accélérer le rythme du commerce et des ventes, développe, pour ainsi dire, la croissance d'un magasin et crée un lien plus que jamais appréciable avec le client». Le résultat de cette brillante intuition est éclatant. Des essaims d'Ape commencent à s'éparpiller dans une Italie « en noir et blanc » avec le nom de la société servie - écrite dans une belle calligraphie - sur la benne.

description img

1956

Après les premières améliorations apportées sur la version B, un véritable modèle inédit voit le jour, l’Ape C. Il s'agit de la première Ape dotée d'une cabine fermée et de portières (prévues au départ en option puis montées en série après quelques années), un camion miniature capable de transporter un chargement allant jusqu'à 350 kilogrammes. Le baptême du nouveau véhicule Ape est suivi d'une campagne publicitaire appropriée : des millions de dépliants sont imprimés et traduits en cinq langues et une importante activité promotionnelle est lancée dans les points de vente. L'Italie du boom économique est sur le pas de la porte. Ce sont aussi les années où l'Ape, grâce à l'Ape Calesse, la version destinée au transport des personnes dérivant de l’Ape C, construit son image au charme intemporel et l'associe aux stars de Hollywood qui passent leurs vacances dans les îles de la Méditerranée, ces dernières étant souvent poursuivies par les paparazzi et photographiées à bord de l'Ape servant à se déplacer dans les ruelles des stations balnéaires. L'Ape entre par la grande porte dans la vie mondaine de lieux au nom mythique comme la Versilia, Capri, Ischia, Portofino.

description img

1958

Est la date de naissance de l’Ape D : des dimensions majorées, une cabine avec des portières, un projecteur avant monté sur le carénage avant de la cabine et non plus sur le garde-boue, une cylindrée de 170cm3. Tout le monde associe désormais le concept du véhicule de transport léger à ce trois roues absolument génial, grâce à ses contenus et son côté pratique. Tandis que l’image de l'Ape s'ancre dans les esprits, Piaggio exploite pleinement les tendances qui se manifestent sur le plan social et culturel pour lancer le slogan «Ape, le véhicule qui vous aide à gagner plus». En 1961 Ape fait même un « écart » en présentant un modèle à cinq roues, le Pentarò, un véhicule original d'une grande capacité de chargement (700kg), développé sur l'exemple des plus grands semi-remorques.

description img

1966

L’Ape MP fait ses premiers pas. Sa cabine a pour but d'offrir au conducteur (et à l'éventuel passager) une meilleure habitabilité et un confort comparable aux fourgons automobiles. La cylindrée du moteur (toujours à deux temps) augmente pour effleurer les 190cm3, mais ce sont surtout les solutions techniques et du projet qui changent et rendent le véhicule encore plus rationnel.

Le moteur est monté à l'arrière sur une structure dite « à glissière ». La transmission ne se fait plus par chaîne mais elle est directe sur les roues arrière avec des arbres de roue, des bras oscillants en tôle, des ressorts en caoutchouc et des amortisseurs hydrauliques. En 1968, le modèle Ape MPV est équipé pour la première fois d'un volant, pouvant être choisi en option, en alternative au typique guidon monté sur les scooter.

description img

1969

Naissance de « l’Apino » : un « utilitaire » de seulement 50 cm3

Juste un an plus tard, en 1969, une nouvelle naissance importante : Piaggio présente l’Ape 50, un événement à sa façon puisqu'il s'agit du premier modèle de la gamme Ape appartenant à la catégorie des cyclomoteurs. L'Ape 50 voit le jour — comme cela a souvent été le cas dans le passé pour les produits Piaggio — pour reproduire le succès remporté par la Vespa 50 dans le secteur des deux roues dans le domaine du transport léger. La Vespa avait été lancée en 1964 suite aux nouvelles réglementations du code de la route italien qui imposaient aux véhicules d'une cylindrée supérieure de se faire immatriculer.

1971

La vraie « révolution » a lieu avec le lancement de l’Ape Car, un modèle qui va directement concurrencer les camionnettes et se caractérise par un design extrêmement moderne pour l'époque. L’Ape Car se distingue par sa nouvelle caisse dont les dimensions ont été majorées et sa nouvelle cabine, plus grande et plus confortable. Le véhicule se conduit avec un volant ; le moteur 2 temps de 220cm3 reste monté à l'arrière sur une structure spéciale à glissière. La communication publicitaire de Piaggio insiste sur la « proximité » de ce nouveau modèle avec les véhicules utilitaires d'une provenance étroitement automobile.

description img

1982

Pour un nouveau changement technique-conceptuel de grande envergure, il faut attendre 1982, l'année de naissance de l’Ape TM : le véhicule est inédit : le design — œuvre de Giorgetto Giugiaro — les dimensions de la cabine, le volant et le tableau de bord de type automobile sont des éléments qui accentuent les qualités du véhicule en termes de confort et d'habitabilité. Les suspensions sont également neuves, indépendantes à bras oscillant, avec des tambours de frein en alliage léger et des roues de 12 pouces. L'Ape TM, toujours produite à ce jour, est un des plus grands succès de la gamme Ape grâce à sa robustesse et ses performances.

1984

Naissance de la première Ape à moteur diesel. L’Ape Car est équipée de la nouvelle motorisation Diesel 422 cm3 avec une boîte de vitesses à 5 rapports, un moteur lui aussi révolutionnaire puisqu'il s'agit du plus petit Diesel à injection directe du monde. Deux ans plus tard, en 1986, l'Ape s'attribue le record de charge utile avec la version Max, qui peut transporter jusqu'à 9 quintaux de marchandises.

1990

Naissance de la première Ape à quatre roues, l’Ape Poker, le premier pas décisif de Piaggio dans le segment d'attaque des véritables véhicules utilitaires : les sillons sont désormais tracés et de nouveaux produits feront bientôt leur apparition.

description img

1994

Un autre « détour » de l’Ape, cette fois dans l'univers des jeunes : l’Ape Cross voit le jour et s'adresse aux nombreux jeunes qui utilisent l’Apino comme alternative aux « deux roues » : elle est équipée d'un roll-bar et un coffre pratique et large se situe derrière la cabine ; elle se décline dans des couleurs jeunes et brillantes, « hors-série » par rapport à la gamme des véhicules utilitaires Piaggio et il y a même un antivol électronique, un autoradio stéréo avec des hauts-parleurs en option.

description img

2007

Retour d'un mythe : l'Ape Calessino, produite en série limitée (999 pièces numérotées). Il s'agit d'un hommage au passé du véhicule et dans le même temps, une proposition pour la mobilité des personnes dans des sphères triées sur le volet. L'Ape Calessino a réinterprété le style mythique des années 60 (inserts en bois, parties chromées, élégant marquage bleu vintage) qui rappelle toutes les valeurs de la typique solidarité méditerranéenne. L’intérêt suscité dans tous les médias est extrêmement significatif.

2010

Dans une optique qui relève plus de l'exercice technologique que du levier commercial, vu son positionnement unique, Piaggio lance une série spéciale d'Ape Calessino : la Electric Lithium. Doté d'une propulsion électrique avec des batteries au lithium de dernière génération , le véhicule est absolument propre, silencieux et polyvalent, alliant l'élégance et la manœuvrabilité qui ont fait le succès de l'Ape Calessino à très pratique : la possibilité d'accéder à tous les lieux où les véhicules à moteur thermiques sont généralement interdits, comme les espaces naturels sensibles, les vieilles-villes et les zones piétonnes.

description img

2011

L'Ape 50 édition spéciale commémore le 150ème Anniversaire de la République Italienne, une façon originale de mettre l'accent sur les racines d'un produit fortement ancré dans la culture nationale et attaché au drapeau tricolore, mais aussi de souligner la présence de l'Ape dans les moments forts de l'histoire, son cœur battant à l'unisson dans les moments dédiés au travail et au plaisir.

description img

2013

Après le succès obtenu par la première série limitée, le groupe décide de lancer l'Ape Calessino 200 , propulsée par un nouveau moteur monocylindre de 200 cm3 alimenté à l'essence ; il s'agit d'une version plus compacte, agile et économique que la précédente, destinée à un public plus vaste et plus hétérogène. Le véhicule peut transporter deux passagers en plus du conducteur et grâce à ses nouvelles dimensions, il s'avère parfait pour les visites dans le cœur historique des villes, dans les stations touristiques, pour les services de courtoisie des structures hôtelières et les centres de loisirs, mais aussi comme outil de communication, de promotion d'une marque, de publicité et pour sponsoriser des événements. Un an plus tard, suit le lancement de l'Ape Calessino 200 HL, une version caractérisée par ses finitions et ses détails de qualité et qui se place au top de la gamme. Elle est ainsi destinée aux lieux, aux utilisations et aux clients plus « sélect ».

description img

2014

La polyvalence de l'Ape est proverbiale et l'application qui connaît la plus forte croissance aujourd'hui est celle du commerce ambulant. Pour seconder cette tendance, le groupe a lancé l'Ape Classic 400, un modèle basique mais doté d'un look rétro qui s'allie parfaitement à la mission qui lui est attribuée, notamment dans le secteur du street food ; l'optique vintage est largement appliquée dans le but de proposer un offre de qualité, gourmande et sortant de l'ordinaire. Qu'il s'agisse de spécialités italiennes ou locales, de spécialités du terroir, ethniques, de bistrot ou encore de spécialités revisitées de façon originale et créative comme les hamburgers, pizza, fritures ou pâtes, l'Ape se met au goût du jour sans jamais être banale.

description img

2017

2017 est une année importante pour l'Ape. La gamme se renouvelle à travers les nouvelles versions Euro 4 de l'Ape Classic et l'Ape Calessino. Une évolution qui n'a pas seulement entraîné une amélioration des performances du moteur, désormais plus efficace et respectueux de l'environnement, mais aussi un léger restyling des modèles. De l'avant rénové de l'Ape Calessino au nouveau design de la planche de l'Ape Classic, les deux modèles de l'année 2017 sont issus de la plus récente technologie électronique, et assurent une conduite fluide et agréable. Pour l'Ape chaque changement n'est pas seulement une affaire de style, mais aussi de fonctionnalité.

description img

2018

L'Ape 50 est désormais Euro 4 et est encore plus attentive à l’environnement.
Le moteur essence à injection écologique rénové est conforme aux normes antipollution les plus sévères.

Toute la gamme a été revue du point de vue esthétique pour un look encore plus moderne, mais sans trahir la ligne unique d'une icône intemporelle.

Place aussi à plus de confort et de plaisir de conduite, ce qui consolide l'Ape 50 dans son créneau de « petits mais grands travailleurs ».

description img

2019

2019 regorge de nouveautés : Ape Classic Fourgon voit le jour et Ape Calessino est renouvelé, avec un design pétillant et captivant. La nouvelle version d'Ape Classic possède une carrosserie fourgon au goût vintage qui rappelle les formes des premiers modèles et se distingue des véhicules en circulation grâce à son style inimitable et élégant. Ape Calessino continue de surprendre à plus de 70 ans de sa naissance avec un nouveau mélange de mises à jour aux lignes plus fraîches et dynamiques, qui concernent notamment certains composants de la carrosserie arrière du véhicule. La gamme de couleurs est également renouvelée pour ajouter aux célèbres Artic White et Western Red la nouvelle livrée Neptune Blue, une interprétation inédite des couleurs classiques du yachting.

description img

 Curiosité …

Le succès de l'Ape va bien au-delà des frontières du vieux continent, il se vérifie au niveau mondial. Depuis 1999, les Ape sortent également de l'usine Piaggio Vehicles Private Limited en Inde (contrôlée à 100% par le groupe) à Baramati, dans l'État du Maharashtra. Chaque année, plus de 200.000 véhicules sont produits pour répondre à la demande du marché intérieur indien et à celle de l’export vers d'autres pays de l’Asie, de l’Afrique et de l’Amérique Latine, pour le transport des marchandises et des personnes (dans ce type de contexte, le trois roues est en effet un moyen de transport très répandu en tant que taxi low cost de proximité).